Le Sidth des Dieux

Forum des êtres sombres et rêveurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joel Peter Witkin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RazorChil
Padawan
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 0:26




C’est à Brooklyn, le 13 septembre 1939 que Witkin poussa son premier cri dans le monde. Il vécut les premières années de sa jeunesse dans une famille ouvrière entouré d’un père juif et d’une mère très catholique, ceux-ci ne pouvant assumer la différence de ses deux religions en contradiction finirent par vivre dans un climat de conflits fréquents, qui engendra une séparation au sein du couple et Joel-Peter ainsi que son frère se retrouvèrent très jeunes à la charge de leur mère.


C’est très tôt, alors qu’il n’avait que six ans que le visage de la mort se présenta à Witkin, voici d’après son propre témoignage son entrée dans un monde obscur : « A six ans, j’ai assisté avec ma mère et mon frère à un carambolage impliquant plusieurs voitures à Brooklyn. De l’ombre des véhicules retournés, a roulé vers moi ce que j’ai pris pour un ballon, mais comme il roulait plus près et finissait par s’arrêter contre le trottoir où je me trouvais, j’ai pu voir qu’il s’agissait de la tête d’une petite fille. Cette expérience m’a fait tomber amoureux, non seulement d’elle, mais de la vie en général. Plus tard, lorsque pour la première fois j’ai tenu en main un appareil photo, c’était comme si je tenais la tête de cette petite fille. » Son père passionné par les revues d’actualités de l’époque, lui montra des photos illustrant certains articles, Witkin fut dès lors influencé par Wegee, le célèbre photographe de crime urbain.

Le jeune Witkin entreprit des études au collège Saint- Cecilia à Brooklyn, ensuite il poursuivit au lycée Grover de Cleveland étouffé par un climat très strict tant au niveau familial que scolaire, ambiance qui ne l’empêcha pas d’être de plus en plus obsédé par la mort sa complice. Ses premiers essais photographiques s’effectuèrent à l’âge de seize ans, son modèle du moment ; un rabbin qui certifiait avoir vu Dieu. Ce fut à la même époque qu’Edouard Steichen choisi une de ses photographies pour l’exposer dans la collection du musée d’art moderne de New York. Cette reconnaissance marqua le début d’une vie consacrée à la photographie. Après le lycée, il travailla dans des professions touchant à sa passion, fut entre autre enrôlé à l’armée comme reporter des accidents militaires. Dès sa démobilisation il retourna à New York où il entreprit des études de sculpture, mais c’est la photographie qui demeura son domaine de prédilection.


Par contre, c’est dans la peinture de Goya et de Bosch que nous pouvons trouver les profondes racines de son art, « Goya et Bosch, mes héros suprêmes, se sont transcendés à travers leur travail. Leur esprit vit toujours dans leurs réalisations. C’est pour moi le véritable but de l’art, mais peu de gens l’ont atteint. Voilà pourquoi je pense que l’art n’est pas fait pour la distraction, ni pour l’amusement, même s’il peut contenir parfois une dimension amusante. L’artiste se doit d’être aussi pur qu’un saint, son rôle est de sublimer notre conscience. La création est comme un acte de purification, une forme de sanctification. » Afin de perfectionner ses connaissances, il se retrouve dès 1976 étudiant à l’université d’Albuquerque, où il s’établit et se marie en 1978 avec une artiste en tatouage prénommée Cynthia. Il finit par se retrouver lui-même professeur de photographie à l’université du Nouveau-Mexique. Pendant toute cette période, on lui attribua des subventions afin de l’aider à continuer une œuvre de plus en plus controversée par les uns et de plus en plus adulée par les autres, il est vrai qu’il est impossible de rester indifférent devant une photo de Witkin, soit on aime, soit on exècre. Que de scandales autour de ses photos, tapages dus entre autre aux sujets et aux modèles, Witkin trouva sa voie parmi les monstres, les cadavres, les perversions de tous acabits, le tout mis en scène très habilement et méticuleusement. « Je ne suis plus l’observateur impuissant, mais l’objectif qui veut partager l’enfer ».

Toujours à la recherche de modèles, il passe des annonces pour les solliciter , voici un exemple qui résume très bien une partie de ses travaux : « Cherche têtes d’épingles, nains, géants, ailés, mains ou pieds changés, quelqu’un né sans bras, pieds, yeux, seins, organes génitaux, oreilles, nez, lèvres, hermaphrodites et teratoïds (vivant ou mort), quelqu’un portant les stigmates du Christ , il finit par ajouter à cette demande des femmes dont les visages sont couverts de cheveux ou de grandes lésions de peau, désirant poser dans des robes du soir, des personnes qui vivent comme des personnages de bandes dessinées, des corsets, des fétichistes et des esclaves, et pour finir quelqu’un qui revendique être Dieu ». Alors que tout désigne un blasphémateur, Witkin se revendique catholique, « Je suis catholique romain. Avant de pouvoir affirmer cela, je suis passé par un grand nombre d’épreuves et de recherches concernant l’essence de cette croyance. Je suis frappé par le fait que beaucoup de gens souffrent d’un déséquilibre moral car ils ne peuvent trouver aucune raison à leur présence en ce monde. Comment peut-on exister de cette manière ? ». Les morgues proches de son habitation, lui fournissent la matière première de ses travaux, cadavres, squelettes, fœtus, restes humains ou animaux font partie de ses décors pour des préparations presque initiatiques crées dans des conditions parfois précaires.

Dés que la prise de vue est terminée, vient le reste du travail, sa technique : Witkin gratte les négatifs avec des rasoirs, les impriment sur des papiers tissus, les maculent avec des piments, du café, du thé, les traitent à la cire d’abeille et les réchauffent, le tout peut prendre une semaine d’essais. Witkin, le poète sombre de la photographie, comme il se définit lui-même, ne se montre plus qu’à de très rares occasions, son travail se limite maintenant à une dizaine de photographies sur l’année. Après de nombreux déboires et d’abondantes contestations, ses œuvres sont maintenant exposées dans les plus grandes villes du monde, sa technique est enseignée dans toutes les institutions d’art.


source: Heresie.com

Daphne & Apollo:


Cruxified horse:



Aux courageux et courageuses mais surtout aux adeptes de l'art qui ont lus ce topic.

Pour ou contre Witkin?
Au final simple dérangé,grand provaceur ou génie innovateur?

Quel avis avez vous sur ce genre de photographies?


A vous les studios.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 1:24

Je ne connais pas bien son oeuvre, hormis quelques photos comme 'Le Baiser' sur laquelle on voit deux têtes d'hommes décapitées s'embrasser. Difficile de répondre à la question "simple dérangé, grand provocateur ou génie innovateur"... Peut-être un peu des trois à la fois j'ai envie de dire, même si je ne suis de loin pas suffisamment connaisseur de ses travaux ou de la photographie en général pour pouvoir trancher.
J'aime l'esthétique et la symbolique qui se dégagent de ses photographies au delà du côté macabre. Les deux photos ci-dessus sont à ce titre très réussies.
En tout cas ce sujet me donne bien envie de me plonger plus en avant dans le travail de Joel Peter Witkin.

Et puisque tu postes le sujet, je suis bien curieux de savoir ce que tu en penses RazorChil de son travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
RazorChil
Padawan
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 13:21

Il fût une époque ou je le voyais comme un génie complêtement dérangé,mais j'admirais "son" oeuvre.
A présent que je connais beaucoup plus,que j'ai découvert l'histoire de certaines photos je peux dire qu'en mon sens c'est simplement un génie innovateur qui arrive à nous faire voir au delà de la mort,au delà de l'"atrocité" des êtres difformes,cadavres en décomposition et autres immondices.
Il nous montre la beauté dans la laideur.
Il fait tout lui même ajouté à ça,à l'exception près de quelques photographies pour lesquelles il a demandé à une équipe de l'aider,notemment "cruxified horse",qui a demandé plusieurs mois de montages si je ne m'abuse.

D'ailleurs l'histoire de ce cheval est assez interessante,cette vieille bête était destinée à se faire abattre pour ensuite servir de nourriture pour chiens.Lors de l'abatage Witkin a demandé s'il lui était possible d'utiliser la carcasse,il a ainsi représenté le cheval comme un martyre,lui qu'on avait utilisé toute une vie pour divers travaux,puis une fois vieux qu'on destinait à servir de "canigou".Il a donc immortalisé l'animal puis ensuite l'a rendu aux abattoires.

Quand on sait que chaque "protagoniste" a son histoire,que Witkin a en plus de ses photos,effectue un travail titanesque derrière tout ça.On ne peut être qu'admiratif.


J'ignore si j'ai été assez claire en fait là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doseletale
Feu Follet
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 31
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 13:53

je ne connais pas vraiment mais la demarche me plait beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doseletale.deviantart.com
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 14:55

RazorChil a écrit:
J'ignore si j'ai été assez claire en fait là.

Si c'est très clair. Tu aurais par hasard une ou deux références de livres intéressants sur ses photographies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
RazorChil
Padawan
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 15:30

Je n'ai trouvé que ça sur le site de la fnac:

" Fiche détaillée "Collection 55, Joel-Peter Witkin"
Auteur Eugenia Parry
Editeur Phaidon
Date de parution 04/2001
Collection 55
Nombre de pages 128 pages
Format 14 cm x 16 cm
Illustration Photos couleur"

" "J. P. Witkin, l'angélique et l'obscène"
Direction Hervé Castanet
Editeur Pleins Feux Eds
Date de parution 03/2006
Illustration Illustrations couleur"

" "Gods of earth and heaven"
Auteur J.P. Witkin
Editeur Twelvetrees Press
Date de parution 06/1994"


J'ai un ami qui m'avait parlé d'un gros livre exposant ses oeuvres,je vais lui redemander.



Ah et au passage: http://www.zonezero.com/exposiciones/fotografos/witkin2/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 17:06

Merci pour les références !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
kozuken
Cthulhoo's Daughter
Cthulhoo's Daughter
avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Ven 15 Sep - 23:27

Le premier bouquin là, édité chez Phaidon doit pas être mal si on considère que Phaidon fait de très chouettes bouquins d'art, par contre il ne doit pas se donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cimetiere
Feu Follet
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 25
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Sam 16 Sep - 0:50

Son art est impréssionnant, aprés avoir lu sa biographie on comprend mieux la nature de son art.Son art dérange en tout cas pour ma part il révèle en moi quelque chose de négatif,du dégout.
J'ai regardé attentivement plusieurs de ses oeuvres et il y'en as qui sont vraiment superbe mais d'autres trés dérangeante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kozuken
Cthulhoo's Daughter
Cthulhoo's Daughter
avatar

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Sam 16 Sep - 1:37

J'ai trouvé ça sur le ouéb, c'est intéressant : un long entretien avec le monsieur en question, doublé de l'histoire de certaines de ses photos.
http://www.photo.fr/portfolios/witkin/index.html

Le peu d'images que j'ai vu de lui, j'aime beaucoup en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristou
Une vie à 5,5 %
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 33
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Sam 16 Sep - 1:46

kozuken a écrit:
Le premier bouquin là, édité chez Phaidon doit pas être mal si on considère que Phaidon fait de très chouettes bouquins d'art, par contre il ne doit pas se donner.

Un des meileurs éditeurs de livres d'art avec Thames et Hudson et Taschen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RazorChil
Padawan
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Sam 16 Sep - 16:21

kozuken a écrit:
J'ai trouvé ça sur le ouéb, c'est intéressant : un long entretien avec le monsieur en question, doublé de l'histoire de certaines de ses photos.
http://www.photo.fr/portfolios/witkin/index.html

Le peu d'images que j'ai vu de lui, j'aime beaucoup en tout cas.

Merci pour ce lien =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taracornwall
Persephone's Realm
Persephone's Realm
avatar

Nombre de messages : 2191
Age : 32
Localisation : Toruń
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Sam 16 Sep - 17:17

j'ai pas pu tout lire vu mon mal de crane, mais enfin j'ai trouvé l'auteur des hommes décapités qui s'embrassent, photo que j'adore!
j'aime les trucs assez dérangeants donc je vais approfondir

_________________
[/url]
Il n'existe que trois êtres respectables: le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer. (Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Sam 16 Sep - 20:53

kozuken a écrit:
Le premier bouquin là, édité chez Phaidon doit pas être mal si on considère que Phaidon fait de très chouettes bouquins d'art, par contre il ne doit pas se donner.

J'ai fait un tour à la fnac cet après-midi et j'ai eu cette édition entre les mains mais je ne l'ai pas achetée. Le format est en effet très petit, plus petit qu'un livre de poche, ce qui est dommage à mon goût pour un livre de photographies. La sélection de photos, au nombre de 55 (avec à chaque fois un petit commentaire d'accompagnement), était intéressante dans la mesure où elle couvrait l'ensemble de l'oeuvre de Witkin. Quant au prix, il était raisonnable : 9,46 €.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
cimetiere
Feu Follet
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 25
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Dim 17 Sep - 1:12

Dav-Id a écrit:
kozuken a écrit:
Le premier bouquin là, édité chez Phaidon doit pas être mal si on considère que Phaidon fait de très chouettes bouquins d'art, par contre il ne doit pas se donner.

J'ai fait un tour à la fnac cet après-midi et j'ai eu cette édition entre les mains mais je ne l'ai pas achetée. Le format est en effet très petit, plus petit qu'un livre de poche, ce qui est dommage à mon goût pour un livre de photographies. La sélection de photos, au nombre de 55 (avec à chaque fois un petit commentaire d'accompagnement), était intéressante dans la mesure où elle couvrait l'ensemble de l'oeuvre de Witkin. Quant au prix, il était raisonnable : 9,46 €.

exact même a 5,68 euros sur la fnac en ligne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taracornwall
Persephone's Realm
Persephone's Realm
avatar

Nombre de messages : 2191
Age : 32
Localisation : Toruń
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   Mer 20 Juin - 15:45

J'ai un peu fouiné et j'ai trouvé deux sites intéressants (bon l'un est connu de tous, mais c'est toujours utile de chercher là-bas)

http://www.zonezero.com/exposiciones/fotografos/witkin2/

http://en.wikipedia.org/wiki/Joel-Peter_Witkin

En revanche, je ne me suis pas attardée à aller chercher des bouquins...

_________________
[/url]
Il n'existe que trois êtres respectables: le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer. (Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joel Peter Witkin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joel Peter Witkin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Show Me The Way (cover) - Peter Frampton - Harmonica Suzuki Manji in D
» Sting Vs Peter Gabriel
» Peter POSTLETHWAITE
» Peter Hammill & Van der Graaf Generator
» Johann Peter Kellner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sidth des Dieux :: Arts et littérature :: Les contes du Sidth :: Les arts-
Sauter vers: