Le Sidth des Dieux

Forum des êtres sombres et rêveurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 cabaret voltaire

Aller en bas 
AuteurMessage
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: cabaret voltaire   Mar 14 Juin - 21:55

je vais quand même faire un article sur ce groupe que j'adore. (c'est ma période cabaret voltaire.)

donc, en une vingtaine d'années, ils ont évolué assez étrangement...
le groupe démarre dans les années 72/73 par là, mais je crois que rien ne sortira officiellement avant 78 (je peux me tromper).
bon en gros il y a 3 étapes dans cette évolution.
-jusqu'au départ d'un des 3 membres originels (christopher watson, spécaliste des machines dans le groupe) le son est très industriel, la musique hyper expérimentale, collages, assemblages... les rythmiques sont déjà dansantes, faussement enjouées, mais les sons sont froids, la voix est inexpressive au possible, distante, noyée dans les effets. Il va de soi que c'est la meilleure période du groupe.
-Jusqu'au milieu des années 80, les titres deviennent plus dance. Ca doit être le départ de Chris Watson; il me semble que c'est surtout Stephen Mallinder (bassiste et chanteur) qui est responsable du tournant dance que prend doucement le groupe au début des années 80. Les titres deviennent vraiment dansants, la voix se fait moins distante sur certains titres, même si l'ironie des textes reste présente. Ainsi, the Crackdown (83) est un très bon album à mes oreilles, qui marie des sons dance hyper fébriles à une voix encore marquée par les effets, mais aussi à certains titres beaucoup plus flippants, qui n'ont rien à voir avec les sons électros rigolos du reste de l'album (-> double vision, moscow pale )
-Au fil des années 80, Stephen Mallinder finira par cesser totalement de scander ses textes pour préférer le chant (ce qui ne sera pas forcément du goût de son collègue Richard Kirk), à celà s'ajoutent des sons de plus en plus funky: l'équilibre délicat du paradoxe entre les ryhtmiques dansantes et la voix aussi inexpressive que possible finit par se rompre, à la fin des années 80, ça y est, c'est de la dance. peut-être qu'en se penchant sur les textes et en sachant que c'est eux, on peut encore apprécier, mais comme ça juste en entendant, ça n'a plus rien à voir, le charme est rompu. Ils continueront un peu comme ça dans les années 90 puis se sépareront pour continuer leurs projets chacun de leur côté.

Visuellement on a des vidéos qui ressemblent beaucoup à la musique, mais sans le côté rigolo et enjoué:
-tout d'abord par le fait de collages, d'assemblages de morceaux de vidéos d'archives notemment (archives politiques, documentaires, etc) - et là il faut se dire qu'à l'époque, collecter tout ce matériel ne devait pas être très aisé,
-également par les expérimentations en tous genres (projeter une vidéo sur soi-même, filmer son écran d'ordi Razz ) (la plupart des vidéos étant faites par le groupe lui-même)
-par certains éléments qui rappellent la répétitivité de la musique (boucles)...

La politique est très représentée dans leurs musique et dans leurs vidéos, mais ils insitent bien sur le fait qu'ils ne veulent en aucun cas donner un point de vue politique, ils ne font que dresser un constat, établir des propositions, et les gens en font ce qu'ils veulent. l'ambiguité ne les dérange pas.

Je ne mets pas de discographie, je ne la connais pas par coeur. Vous la trouverez surement sur le site officiel -> http://brainwashed.com/cv/

voilou 🐱

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Twilight
Ermite
avatar

Nombre de messages : 2487
Age : 47
Localisation : Neuchâtel (Suisse)
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mar 14 Juin - 22:19

Je me demandais quand tu allais le poster celui-là

Je respecte beaucoup les débuts de Cabaret Voltaire qui comptent parmi les pionniers de l'éléctro expérimental, voir indus (encore que la paternité revienne à Throbbing Gristle)

Les premiers travaux ont certes un peu vieilli (mais bon, on était en 74 quand même !) et j'avoue que j'aurais aimé voir certaines perfos, certaines ayant choqué le public...Par contre, dès 83, je n'aime plus du tout...Sensoria a expliqué pourquoi...

Sans être un grand fan, je suis le 1er à reconnaître que leurs débuts valent le coup d'oreille...il ya ce côté froid qui me plaît bien...mais j'ai quand même toujours préféré Throbbing Gristle, SPK...plus extrêmes dans leur démarche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spookyradio.ch
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 38
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mar 14 Juin - 22:27

Les débuts m'ont l'air bien intéressants... Je m'étais pris un disque du groupe à la médiathèque, mais je n'avais pas du tout aimé... je ne me souviens même plus du titre, mais une chose certaine il n'y avait que 2 membres, donc à priori la mauvaise période de Cabaret Voltaire. Je crois que je vais lui laisser une seconde chance...

_________________
Rip it up and start again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mar 14 Juin - 22:46

Twilight a écrit:
Je me demandais quand tu allais le poster celui-là

hi hi ^^ le temps de me motiver un p'tit coup, et c'est parti...

ce qui est chiant avec ces groupes là, encore une fois, c'est que c'est dur de trouver les disques. TG c'est pareil, trop chiant à trouver.
Bon, il me semble que TG et cabaret voltaire évoluaient un peu dans la même sphère, par exemple les mecs de cabaret voltaire ont bossé un peu avec clock DVA dans les années 70, Genesis P-Orridge de TG aussi... (ce qui explique ce qui me donne envie de découvrir un peu Clock DVA, n'est-ce pas twilight... 😉 )
enfin ça devait être une époque passionnante... je projette de me commander le DVD 'made in sheffield' qui parle un peu de cette époque là, mais bon j'aime pas trop commander par internet, j'ai peur... :|
j'ai l'impression qu'actuellement il n'y a pas vraiment d'équivalent à ce qui se faisait au niveau de l'expérimentation à cette époque-là, c'est dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Twilight
Ermite
avatar

Nombre de messages : 2487
Age : 47
Localisation : Neuchâtel (Suisse)
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mer 15 Juin - 3:01

Les disques de TG ne sont pas si difficiles à trouver....le truc en fait, c'est qu'ils en ont sorti énormément, notamment des live, étant donné qu'il y avait une bonne part d'improvisation dans leurs shows...C'est vrai que ces groupes ont travaillé dans des sphères similaires mais je dirais que TG avaient une attitude plus malsaine et provocatrice, dûe entre autre à la personnalité de Genesis P.Orridge (grand pourfendeur de tabous devant l'Eternel), ils ont évoqué les serial killers, la pédophilie, le fascisme, Crawley...

Dans les groupes de la même trempe, je citerais le plus connu ADD (N) TO X, qui s'inscrit beaucoup dans la lignée de TG, ainsi qu'un groupe français que j'ai chroniqué sur Guts, BABYLON CHAOS (ex Radio Massacre) eux aussi très influencé par TG...

Il y a actuellement un renouveau très expérimental sur Sheffield avec beaucoup de concerts underground, dans des bunkers, des squats, etc...le problème c'est que plusieurs de ces projets dérivent plus des milieux technos que indus de nos jours...ceci explique peut-être qu'on soit moins au courant...

Je n'ai pas parlé de CLOCK DVA car je sais très peu de choses d'eux ...Je connais l'album 'Buried dreams' qui est probablement leur meilleur, et j'avais entendu des vieux trucs mais c'était nettement moins bons et pas réellement électros....

quel bavard je suis....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spookyradio.ch
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mer 15 Juin - 21:23

bon en tout cas dans les prochains temps je sais ou en trouver des cd de TG. (dans la liste de quelqu'un, n'est-ce pas.)
moi en tout cas dans ma région je trouve que dalle sur tous ces groupes, et récemment je suis allée passer des concours un peu plus loin que chez moi et dans les magasins de disques on m'a dit pareil: "assez rare, dès qu'on en a ça part vite".
donc bof... ça craint quoi...
et puis aujourd'hui j'ai l'impression que les gens de mon âge ne connaissent pas ce genre de groupe. dans ma classe il y a un gars qui dit que sa musique préférée c'est l'indus (en gros les trucs styles nin je pense), et une fois j'étais à l'école j'écoutais TG (on peut mettre de la musique quand on bosse c'est cool), et le mec non seulement ne connaissait pas, mais en plus ça le faisait limite marrer... "c'est quoi ça, on dirait que c'est fait dans une usine"... ben tiens! il est marrant lui... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Twilight
Ermite
avatar

Nombre de messages : 2487
Age : 47
Localisation : Neuchâtel (Suisse)
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mer 15 Juin - 21:38

sensoria a écrit:
bon en tout cas dans les prochains temps je sais ou en trouver des cd de TG. (dans la liste de quelqu'un, n'est-ce pas.)
moi en tout cas dans ma région je trouve que dalle sur tous ces groupes, et récemment je suis allée passer des concours un peu plus loin que chez moi et dans les magasins de disques on m'a dit pareil: "assez rare, dès qu'on en a ça part vite".
donc bof... ça craint quoi...
et puis aujourd'hui j'ai l'impression que les gens de mon âge ne connaissent pas ce genre de groupe. dans ma classe il y a un gars qui dit que sa musique préférée c'est l'indus (en gros les trucs styles nin je pense), et une fois j'étais à l'école j'écoutais TG (on peut mettre de la musique quand on bosse c'est cool), et le mec non seulement ne connaissait pas, mais en plus ça le faisait limite marrer... "c'est quoi ça, on dirait que c'est fait dans une usine"... ben tiens! il est marrant lui... scratch

Pour beaucoup, c'est NIN qui a inventé l'indus...et puis à notre époque, il suffit de mettre un ou deux grincements sur la voix pour qu'on appelle ça indus...N'importe quoi (attention, je ne dis pas ça pour nier l'apport de NIN)... à part les curieux et les mélomanes, trop peu de gens se soucient encore des racines de l'indus pure...(pourtant le chapitre à ce sujet dans les Carnets Noirs est plutôt clair et bien documenté)...

Un peu comme les gothopoufs qui croient que Korn, Evanescence et The Rasmus sont du goth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spookyradio.ch
silk
Météore
avatar

Nombre de messages : 460
Localisation : Neuchâtel / Suisse
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mer 15 Juin - 21:43

quoi la chanteuse d'Evanescence c'est pas une vampire ?

quant aux origines de l'indus meme si je ne suis pas friand de cette scène, elle très interessante et riche pour celui qui sait s'y mettre. Personnellement je ne le cache pas je m'y connais peu mais je repare ca lol ^^
pour TB je connais tres tres tres mal, Cabaret Voltaire deja un ptit poil plus mais dans l'un comme dans l'autre je ne possede pas d'albums.
Par contre pour NIN c'est un brin différent, bien que pas fondateur mais innovateur j'apprécie beaucoup (sauf le dernier album qui m'a énormement décu)...

silk, qui s'excuse de pas apporter de l'eau au moulin du thread Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spookyradio.ch
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mer 15 Juin - 21:52

ben moi honnêtement l'indus comme NIN, j'ai un peu du mal, bien entendu objectivement je reconnais que c'est bon, mais moi dès qu'il y a des éléments de metal (style guitares bourrines ou autres), ça suffit pour que j'accroche pas.
j'ai écouté des albums d'eux pourtant, mais ça m'a pas fait grand chose.
aujourd'hui dès qu'il y a des sons trafiqués qui sonnent un peu bizarre ou un peu rude, ça y est, c'est de l'indus.
moi je dis comme son industriel, rien ne vaut un bon Neubauten qui tape sa percussion directement sur le pont en métal. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Twilight
Ermite
avatar

Nombre de messages : 2487
Age : 47
Localisation : Neuchâtel (Suisse)
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mer 15 Juin - 21:56

La confusion vient du fait qu'il existe bien un courant d'indus métal (mais avec assez peu de groupes rééellement dedans et intéréssants)...parmi eux MINISTRY, GODFLESH...(mais je suis pas un spécialiste du genre)

IL y a aussi ce que l'on appelle Rock industreil avec des groupes aussi géniaux que SWANS, FOETUS et THE YOUNG GODS...

Allez, j'arrête le hors-sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spookyradio.ch
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mer 15 Juin - 21:57

young gods j'aime, mais leur accent quand ils chantent en français, arf c'est quelque chose! Mr. Green
bon oui on arrête le hors sujet (enfin bon quand c'est constructif je pense qu'on peut se le permettre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 38
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Ven 2 Sep - 22:37

Tiens Sensoria, vu qu'on en parlait l'autre fois, j'ai repris le cd de Cabaret Voltaire. Il s'agit de : Cabaret Voltaire, Original Sound of Sheffield '83 / '87. Best Of; En plus à ce que je vois sur la pochette les titres présents sont des remix... En tout cas je n'aime pas du tout, les titres sont interminables (tous sauf le dernier entre 7 et plus de 8 min). Mais je pense que ce n'est absolument pas le disque qu'il faut pour découvrir le groupe...

Tracklist de l'album :
1 - Just Fascination
2 - Carckdown
3 - Dream Ticket
4 - Sensoria
5 - James Brown
6 - Kino
7 - I want You
8 - Don't Argue John Robie
9 - Here To Go
10 - Thank You
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Sam 3 Sep - 15:05

oui je l'ai, il est pas top, je l'écoute pas bcp celui-là.
c'est à cette période que ça devenait limite limite dans le côté funk/dance.
par contre pour revenir sur ce que disait twilight, pour ma part, The Crackdown (83) moi je le trouve encore excellent. Y'a des titres qui sont faibles (Talking Time, Why kill time (when you can kill yourself)...) mais sinon... je me le réécoutais justement hier soir et il y a vraiment ce quelque chose de faussement enjoué, avec par dessus la voix complètement déformée ("for twenty-four... twenty-four... twenty-four hours a day" ), qui était encore très subtil sur cet album, bref celui là je l'adore. je cherche les plus vieux mais je les trouve nulle part...
Et puis les vidéos... aah... on dirait un vrai cafouillis à première vue mais je suis en train de les analyser une par une et y'a pas à dire, c'est vraiment bien fichu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 38
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mar 18 Oct - 0:08

Un ami m'a fait écouter du Cabaret Voltaire ce week-end : melheureusement je ne me souviens plus du titre de l'album, mais je reconnais que là j'ai été plus que convaincu par ce que j'ai entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
taracornwall
Persephone's Realm
Persephone's Realm
avatar

Nombre de messages : 2191
Age : 33
Localisation : Toruń
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mar 18 Oct - 0:13

vaguement entendu, c'est pas mal, mais je ne pense pas que j'écouterais des masses, enfin pas pour le moment
en ce moment, je me plonge dans "faith" de the cure, c'est en passe de devenir un disque de chevet! ^^

_________________
[/url]
Il n'existe que trois êtres respectables: le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer. (Baudelaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Ven 21 Oct - 20:18

Faith des Cure c'est un des meilleurs albums du monde!!
euh dav-id, tu essayeras de me redire c'était quoi comme album si tu peux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 38
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Dim 23 Oct - 23:59

Au fait Sensoria, j'ai vu en occas' l'album 'Coda' ou quelque chose approchant de Cabaret Voltaire. Tu sais ce qu'il vaut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
sensoria
adepte de l'absinthe pourpre
avatar

Nombre de messages : 740
Localisation : away
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Lun 24 Oct - 0:02

Moi ceux que je cherche en gros c'est: Mix-Up, Red Mecca, Voice of America, 2X45. Les premiers quoi. Après la discographie je décroche, donc là je vois pas lequel c'est... sorry Embarassed
faut voir a peu près la date, jusqu'en 83 c'est très bon, après faut faire gaffe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikkidoll.skyblog.com
Dav-Id
Gardien du Sidth
Gardien du Sidth
avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 38
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Lun 24 Oct - 0:06

Justement il n'y avait pas de date dessus, alors j'ai préféré ne pas l'acheter...

Edit : je viens de voir qu'il est de 1987. J'ai donc bien fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/divisiond80
yann
Padawan
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 47
Localisation : en lévitation
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: cabaret voltaire   Mar 13 Nov - 1:15

the best of the best : Methodology 74/78 the Attic Tapes à avoir
absolument .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cabaret voltaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
cabaret voltaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spectacle cabaret BF HERIC (44)
» Le Cabaret Contemporain
» Virgin Prunes (Dark Cabaret - Irlande)
» Au cabaret vert (délire)
» Hommage à MANO SOLO le 1er décembre au Cabaret Sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sidth des Dieux :: De profundis :: La musique dans tous ses états :: Ambient/noise/electro/indus-
Sauter vers: